Comment limiter les nuisances sonores dans son logement ?

En dehors des bruits de la rue et des nuisances sonores générées par votre voisinage, il existe chez vous de nombreuses sources de bruit, qui peuvent impacter négativement votre quotidien. Comment réduire le niveau sonore chez soi ? Quelles sont les techniques qui peuvent vous permettre de vous isoler du bruit ? Qu’il s’agisse de l’utilisation d’appareils électroménagers silencieux, ou de solutions de décoration pratiques, on vous explique tout de suite quelles solutions pourraient vous aider à profiter d’un intérieur plus silencieux.

1. Choisir des appareils électroménagers silencieux

Les appareils électroménagers sont une source de bruit importante dans nos logements. Qu’il s’agisse du passage de l’aspirateur, du cycle d’essorage de la machine à laver ou du bruit généré par votre frigo, ces appareils peuvent perturber la tranquillité de vos journées, et de vos nuits. Heureusement, de plus en plus de fabricants proposent aujourd’hui des appareils électroménagers plus silencieux, comme cela est le cas de la machine à laver silencieuse.

Ce type de machine à laver est très pratique pour limiter les bruits de la maison, ce qui pourrait vous permettre de laver votre linge en heures creuses, pour réaliser des économies d’énergie sans perturber votre sommeil. Lave-vaisselle, réfrigérateur et congélateur, système de chauffage ou même sèche-cheveux… l’ensemble de ces équipements et bien d’autres sont aujourd’hui disponibles en version moins bruyante, pour un maximum de confort chez soi.

2. Eloigner les pièces de vie des espaces dédiés au repos

Les chambres et autres pièces dédiées à la détente devraient se trouver éloignées de vos pièces de vie, et des espaces les plus bruyants de la maison, tels que la cuisine par exemple. Une première barrière pour vous isoler des bruits de la maison, particulièrement importante si vous avez des enfants.

Eloigner les pièces de vie des espaces dédiés au repos

3. Des solutions techniques

Si vous remarquez de vrais problèmes d’isolation phonique dans votre logement, des travaux plus conséquents peuvent être envisagés. Une mauvaise isolation des fenêtres, des murs, des sols et plafonds de votre maison ou appartement peut impacter de manière importante la tranquillité de votre logement.

Ces travaux d’isolation vous permettront de limiter les nuisances sonores extérieures, et pourront aussi isoler vos pièces pour réduire les nuisances internes, pour que le calme puisse faire son retour.

4. Les tapis et revêtements de sol adaptés pour limiter les nuisances sonores

Les tapis sont les parfaits alliés pour améliorer le confort phonique de vos pièces. Ils permettent d’atténuer les bruits et aident à réduire l’écho, tout en apportant une touche de couleur et de confort à vos pièces de vie. Ils peuvent idéalement trouver leur place dans un salon, dans une chambre, et même dans un couloir, pour limiter les bruits des nombreuses allées et venues. Inspirez-vous des britanniques et faites poser un tapis dans les marches de votre escalier, confort phonique garanti !

Outre l’atout des tapis, certains revêtements de sol sont davantage conseillés pour estomper les bruits de la maison, tel que le parquet flottant, qui apporte une couche d’isolation supplémentaire. La moquette est aussi très appréciée et parfaite dans les chambres d’enfants.

5. On décore ses murs et ses fenêtres

S’il vous est impossible de refaire entièrement l’isolation de votre logement, il est possible d’isoler vos murs grâce à quelques techniques de décoration. Le tout est d’occuper vos murs vides, en y installant une tapisserie par exemple, ou un tissage, voire même des tableaux, qui auront le même effet que les tapis pour vos sols. Vous aimez lire ? Dans ce cas, installez une bibliothèque sur l’un de vos murs, une autre astuce qui vous permet d’allier l’utile à l’agréable.

En ce qui concerne les fenêtres, n’oubliez pas les rideaux ! Ils vous seront utiles à la nuit tombée, tout en améliorant l’insonorisation de vos pièces.

6. Quelques règles simple à respecter pour toute la famille

Quelques règles simple à respecter pour toute la famille

En plus de ces quelques aménagements et du choix d’appareils électroménagers silencieux, profiter d’une maison silencieuse dépend des habitudes de chacun, il peut donc être judicieux de mettre en place certaines règles simples, que toute la famille devra respecter. Ne pas faire de bruit lorsque le plus petit fait sa sieste, ne pas courir dans les couloirs ou jouer dans l’escalier, respecter le calme de chacun en limitant le niveau sonore de la TV et de la musique… Des habitudes pour mieux vivre ensemble.

7. Les plantes et leurs atouts contre le bruit

Les plantes et leurs atouts contre le bruit

Les plantes ont de nombreux bienfaits, notamment pour notre santé. En plus de leur action dépolluante et même apaisante pour certaines espèces, les plantes permettraient aussi d’atténuer le bruit, en intérieur tout comme en extérieur. Elles dévient et absorbent le bruit, et sont de plus en plus présentes dans les parties communes des constructions neuves. Chez vous, placez-les contre un mur, et accumulez toutes sortes de plantes de tailles différentes, pour toujours plus de confort.

Last Updated on by fabien