Décapage mécanique


Le décapage mécanique ou manuel est souvent long, fastidieux et produit beaucoup de poussière. Il convient surtout aux petites surfaces…
Temps2-3 heures
DifficultéFacile
BudgetQuelques euros

Il vous faut…

&#149 Une perceuse équipée d’une ponceuse à bandes ou à disques.
&#149 Des bâches de protection,
&#149 Un escabeau,
&#149 Un abrasif à gros grain,
&#149 Un abrasif à grain moyen,
&#149 Un abrasif à grain fin,
&#149 Un grattoir triangulaire,
&#149 Une ponceuse vibrante,
&#149 Un tasseau de bois,
&#149 Un couteau à peintre,

Avant de commencer

Le décapage mécanique convient surtout aux petites surfaces. Si la peinture est abîmée sur une trop grande surface, optez plutôt pour un décapage thermique ou chimique.
[ Notre article ‘Décapage thermique‘ ]
[ Notre article ‘Décapage chimique‘ ]

Comment procéder ?

  1. Protégez vos sols et vos meubles de la poussière en disposant des bâches.
  2. Travaillez les fenêtres ouvertes. La poussière sera mieux évacuée.
  3. Si la surface est très abîmée, commencez avec un grattoir triangulaire, un couteau à peintre ou plus simplement avec du papier de verre à gros grain jusqu’à ce que la peinture se détache.
  4. Utilisez si possible une ponceuse électrique. Ce sera beaucoup plus rapide et vraiment moins fatigant. Si vous n’en avez pas, enroulez le papier de verre autour d’un tasseau de bois. Ce sera plus efficace.
  5. Faites les finitions avec un abrasif moyen puis fin.

    Attention
    Le décapage mécanique ne permet pas d’accéder aux endroits difficiles et son emploi se limite au bois durs et aux surfaces métalliques.

NEWSLETTER
Recevez en avant-première toutes les nouveautés et profitez d’offres de réduction exceptionnelles.
Aranagement de jardin


Service clientPaiement en 3x sans fraisTransporteur spécialiséPaiement sécuriséSatisfait ou échangé sur une sélection de produits