Porte de garage : du choix à l’installation

Pour un garage sécurisé, qui vous permettra de protéger votre voiture et de nombreuses affaires, le choix de la porte de garage n’est pas à prendre à la légère. En plus de choisir une porte de garage adaptée aux dimensions de l’ouverture et disposant du mode d’ouverture le plus pratique par rapport à vos besoins, vous devrez également vous assurer que la porte de garage est correctement installée, pour éviter tout problème. Découvrez tout de suite ce que vous devrez savoir à ce sujet.

1. Choisir sa porte de garage

Avant l’installation de votre porte garage, la première étape consiste bien sûr à choisir la porte dont vous souhaitez disposer. Le choix n’est pas toujours des plus évidents, puisqu’il existe un grand nombre de portes de garage, dans tout type de matériaux, et disposant de différents modes d’ouverture. Pour faire votre choix, pensez à prendre en compte vos besoins, votre budget, l’aspect esthétique final recherché pour votre garage, ainsi que la qualité des portes de garage qui vous sont proposées.

Les différents modes d’ouverture disponibles

Choisir le système d'ouverture de sa porte de garage

Il existe différents modes d’ouverture, plus ou moins pratiques, qui devront s’adapter à l’espace dont vous disposez dans votre garage. Il est par exemple possible d’opter pour des portes basculantes, pour des portes à enroulement, ou faire le choix de portes coulissantes ou de portes à vantaux. Autre option, si votre garage ne dispose que d’un espace restreint pour l’ouverture de la porte de garage, vous pourrez choisir une porte sectionnelle à refoulement, des portes qui pourront être facilement motorisées, pour un usage des plus pratiques au quotidien.

Le matériau de la porte de garage

Choisir le matériau de sa porte de garage

Vous avez fait le choix du mode d’ouverture qui vous convient le mieux concernant votre porte de garage ? Il vous reste maintenant à choisir le matériau de votre porte, en prenant en compte l’aspect esthétique de la porte, mais aussi le coût, le besoin d’entretien et la résistance des matériaux proposés. Plus classique, vous pourrez choisir une porte en bois, que vous pourrez peindre de la couleur de votre choix pour qu’elle s’harmonise avec l’ensemble de votre logement. Pour une porte plus légère, optez pour l’aluminium, et si vous souhaitez diminuer le coût de votre porte, nous vous conseillons le choix du PVC.

Le type de commande de la porte

Autre point à prendre en compte, si vous souhaitez opter pour une porte motorisée, vous devrez également faire le choix du type de commande que vous préférez utiliser pour votre porte de garage. Vous pourrez choisir d’installer un boîtier disposant d’une clé, ou un clavier-code, afin de déverrouiller la porte de votre garage à l’aide d’un code de votre choix. Il existe également des télécommandes radio, et des modes d’ouverture connectés, pour vous permettre d’actionner l’ouverture de la porte de votre garage à distance, souvent depuis votre smartphone ou votre montre connectée. Des options très pratiques pour gagner du temps lors de l’ouverture de votre porte.

2. L’installation de votre porte de garage

Le choix de votre porte de garage est fait ? Une fois réceptionnée, il ne vous restera plus qu’à songer à l’installation de votre porte de garage. Bien qu’il soit possible d’installer cette porte par vous-même, si vous ne vous sentez pas à l’aise avec de tels travaux, vous pourrez faire le choix de demander à un professionnel d’intervenir. Bien souvent, les entreprises qui proposent l’achat de portes de garage peuvent aussi intervenir directement chez vous pour la pose de la porte que vous aurez pu choisir.

Faire installer sa porte de garage par des profesionnels

Si vous décidez tout de même de vous lancer dans l’installation de votre porte, respectez les consignes fournies dans la notice du kit d’installation de la porte de garage. De quoi vous permettre d’éviter certaines erreurs lors de sa mise en place ! Si l’ouverture nécessite l’aide d’un moteur, vous devrez être particulièrement vigilant concernant l’installation de ce dernier, qu’il soit nécessaire de le fixer sur l’un des murs de votre garage ou au plafond. De plus, un circuit électrique spécifique devra être mis en place pour l’alimentation électrique du moteur, un circuit qui devra être raccordé à la terre et disposer de son propre disjoncteur.

3. Le respect des normes de sécurité

Bien qu’il s’agisse d’une porte de garage, il existe certaines normes de sécurité que vous devrez respecter pour une installation en bonne et due forme. Parmi ces normes, la porte de garage devra être équipée d’un dispositif de détection de présence lorsqu’elle s’ouvre vers l’extérieur, directement sur la voie publique. Un gyrophare peut également être installé sur la porte, afin d’avertir de son ouverture. Il est également nécessaire que la porte présente un dispositif anti-chute, et elle devra respecter la norme EN 13241-1, pour une installation sécurisée. Avec toutes ces informations, il ne vous reste plus qu’à choisir la porte de garage qui vous convient.

Last Updated on by fabien