Calfeutrer une fenêtre avec un joint métallique


Outre les joints en mousse, vous pouvez aussi calfeutrer vos fenêtres avec des joints métalliques. Plus chers, ils sont très efficaces et leur durée de vie est supérieure…
Temps30 minutes par fenêtre
DifficultéFacile
Budget10-20 euros

Il vous faut…

• Un joint métallique,
• Des ciseaux,
• Un marteau,
• Un tournevis.

Les joints métalliques sont constitués d’une partie fixe que l’on cloue sur la fenêtre et d’une faisant office de ressort qui à la fermeture, obstrue le jeu entre le dormant et l’ouvrant. Ils sont vendus en rouleaux de différentes largeurs et différentes longueurs. A vous de choisir celui qui correspond à votre utilisation.

Comment procéder ?

  1. Déterminez la longueur du joint nécessaire et découpez-le avec une grosse paire de ciseaux.
  2. Positionnez le joint sur la partie plate du dormant ou sur les vantaux s’il risque de gêner l’écoulement des eaux.
  3. Fixez le joint (les pointes sont en principe fournies avec le joint).
  4. Redressez la partie ‘ressort’ avec un tournevis en fonction de l’importance du jeu à calfeutrer.
  5. Posez également les joints dans la feuillure des montants verticaux selon la même méthode.

Attention

Veillez à ne pas boucher les petits trous percés dans la rainure de la base du dormant. Ils permettent à l’eau de s’écouler et évitent que le bois ne soit abîmé par l’humidité. Si vous constatez qu’ils sont obstrués, débouchez-les.

NEWSLETTER
Recevez en avant-première toutes les nouveautés et profitez d’offres de réduction exceptionnelles.
Aranagement de jardin


Service clientPaiement en 3x sans fraisTransporteur spécialiséPaiement sécuriséSatisfait ou échangé sur une sélection de produits