Planter une haie


Rares sont les jardins qui n’ont pas de haies, que ce soit par souci esthétique ou plus simplement pour se protéger des voisins ou de la rue. Voici comment procéder…
TempsPlusieurs heures
DifficultéFacile
BudgetQuelques euros

Période

Toute l’année (hors période de gel et de sécheresse) si les plantes sont en conteneur.
A l’automne, avant les premières gelées ou au printemps.

Il vous faut…

&#149 Une fourche bêche,
&#149 Une pioche,
&#149 Une pelle,
&#149 Un tuteur,
&#149 Une masse,
&#149 Un sécateur,
&#149 Un couteau.

Avant de commencer

Pour que votre haie soit belle, respectez un certain équilibre des proportions entre sa hauteur et son épaisseur.

Comment procéder ?

  1. Creusez une tranchée de 50 cm de large et d’une largeur supérieure aux mottes (50 cm minimum).
  2. Incorporez et mélangez à la terre extraite, un engrais de fond pour des arbustes ou du terreau de feuilles pour des conifères.
  3. Disposez les plants dans la tranchée en respectant l’espacement de l’espèce.
  4. Comblez avec de la terre améliorée.
  5. Tassez.
  6. Tuteurez.
  7. Arrosez chaque pied copieusement (10 à 15 litres par pied) à la fin de votre plantation et pendant la première année.
  8. Pour l’entretien, taillez après chaque période de végétation.
    [ Notre article ‘Planter, tailler et entretenir une haie‘ ]

Important
Notez que certaines haies, gourmandes en eau et éléments nutritifs, ne permettent que peu de plantations à leur pied. C’est le cas des ifs, thuyas, cyprès et lauriers cerises…

Ce que dit la loi

Si votre haie fait moins de 2 mètres, vous devez laisser 50 cm entre celle-ci et la clôture de votre voisin. Si elle fait plus de 2 m, vous devrez laisser 2 m d’espace.

[ Notre article ‘Respecter les distance de plantation‘ ]

NEWSLETTER
Recevez en avant-première toutes les nouveautés et profitez d’offres de réduction exceptionnelles.
Aranagement de jardin


Service clientPaiement en 3x sans fraisTransporteur spécialiséPaiement sécuriséSatisfait ou échangé sur une sélection de produits