Faire durer un sapin de Noël

Voici quelques trucs pour préserver le plus longtemps possible la fraîcheur de votre sapin de Noël. Quel dommage en effet de le voir déjà défraîchi au moment des fêtes…

TempsUn petit peu tous les jours
DifficultéFacile
Budget5-10 euros

Il vous faut…

&#149 Une scie à métaux,
&#149 De l’eau,
&#149 Un vaporisateur,
&#149 Un sac à sapin.

A l’achat

Quel sapin ?
Connaissez-vous le sapin ‘Nordmann’ ? Une fois coupé, sa durée de vie est souvent supérieure à 2 mois, ses épines ne piquent pas et surtout, ne tombent pas. Elles fanent simplement. Revers de la médaille : il est aussi plus cher…

Racines ou pas ?
Si vous souhaitez acheter un sapin avec des racines pour le re-planter après les fêtes, rendez-vous directement au rayon conifères de votre pépiniériste préféré. En effet, les quelques racines des sapins dits ‘de Noël’ ne suffisent souvent pas à assurer la reprise de l’arbuste.

Dans tous les cas, veillez avant tout à son état de fraîcheur.

L’installation

Où l’entreposer ?

    Arrivé chez-vous, placez le sapin dehors ou sur votre balcon, le plus possible à l’abri des courants d’air et du soleil. Idéalement, 2 jours avant de le décorer, il faudrait le rentrer dans une pièce fraîche ou l’abriter du froid pour l’habituer à la chaleur de votre maison : les sapins de Noël n’aiment pas du tout les chocs thermiques !

Le rafraîchir

  1. Avant de mettre un sapin coupé en place, recoupez 5 à 10 cm de tronc avec une scie très tranchante (une scie à métaux par exemple) afin de dégager les vaisseaux par lesquels l’eau va progresser jusqu’aux aiguilles.
  2. Retaillez les bords de la coupe en biseau pour dégager un maximum de vaisseaux et assurer une meilleure humidité à l’arbre.
  3. Mettez le sapin en place en plongeant la base du tronc dans de l’eau enrichie de solution nutritive.

Faire durer

  1. Veillez à ce que le tronc soit toujours dans l’eau.
  2. Tous les jours, vaporisez un petit peu d’eau sur les aiguilles en prenant soin de bien débrancher les guirlandes lumineuses.
  3. Ne placez pas votre sapin dans le passage (cela fait tomber les aiguilles et gare à la résine !), ni près d’un radiateur ou d’une cheminée.

Attention : un sapin asséché et imprégné de résine s’enflamme quasi instantanément.

Un sac à sapin

Si vous avez choisi un sapin coupé, pensez au sac à sapin. Pour chaque sac acheté au prix de 5 euros, 1,30 euro sera reversé à l’association Handicap International.

Vous le disposez par terre, en même temps que vous installez le sapin. Il décore le pied du sapin de Noël et protège le sol des aiguilles. Une fois les festivités passées, il emballe le sapin et en facilite le transport : fini les aiguilles semées partout dans la maison ou la voiture !

Un sac biodégradable
Le sac à sapin est depuis ces dernières années fabriqué à partir de matières céréalières étiquetées non OGM, de polymères et de colorant biodégradables. Il est 100 % biodégradable et compostable. Labellisé ‘OK Compost’, il peut – et même doit ! – être jeté en déchetteries ou dans les unités de compostage avec le sapin et les autres déchets verts. Il se dégradera ainsi en 4 à 8 semaines.

Last Updated on by

Laisser un commentaire