L’écologie au jardin

Afin d’apprendre à respecter notre environnement, il y a des gestes écologiques que l’on peut faire tous les jours. A l’occasion de la semaine sans pesticides, découvrons des petits gestes du quotidien à mettre en pratique dans son jardin…

Le solaire au jardin

Les lampes solaires
A la tombée de la nuit, votre jardin s’illuminera comme par magie ! En effet, grâce à toute une gamme de lampes solaires, vous pouvez désormais éclairer votre jardin de manière naturelle et économique. De plus, plus besoin de branchement, vous pourrez disposer ces lumières solaires où vous le souhaitez ! Ces lampes emmagasinent la lumière solaire durant la journée et la restituent naturellement à la nuit tombée.

Suggestions de disposition
Rien de tel qu’une touche de lumière pour éclairer le feuillage d’un bosquet ou un arbre. Votre jardin prendra une toute autre dimension dès le soleil couché ! Veillez cependant à ne pas disposer les lampes solaires sous un feuillage, elles doivent pouvoir absorber la lumière durant la journée. Ces lampes solaires pourront également montrer aux visiteurs le chemin jusqu’à l’entrée…

Crédit photo : IKEA

Une terrasse en bois

Choisir le bois
Le choix de l’essence de bois utilisé lors de la construction de votre terrasse est primordial. En effet, dans le cas d’une utilisation d’un bois exotique mal exploité, le bilan écologique peut se révéler être négatif. Certains bois proviennent de forêts mal exploitées. En l’achetant, vous contribuerez à la destruction des écosystèmes et des forêts primaires. De plus, acheminer le bois depuis un pays lointain est très mauvais en terme de pollution due au transport. Ainsi, il est nécessaire de rester vigilants !

Le bois composite
Pour obtenir un matériau composite, on assemble au minium deux matériaux différents. Le bois composite est une excellente solution dans l’aménagement d’une terrasse. En effet, ce matériau est durable, esthétique et écologique. De plus, ce bois ne nécessite aucun entretien !

Crédit photo : Servary

Un salon de jardin nature

Mettez-vous au vert !
A l’extérieur ou à l’intérieur, ce drôle de mobilier fera le bonheur de tous jardinier amateurs ! Édité par la marque B-ton Design, ce mobilier à jardiner a été imaginé par 5.5 Designers. La structure, très solide, est en béton et les dossiers ou accoudoirs prennent la forme de jardinière où vous pourrez faire pousser tout ce que vous voudrez. Une table basse assortie offre un plateau de gazon, pour un apéritif au naturel !

Modèle présenté
Mobilier à jardiner, B-ton Design et 5.5 Designers.
B-ton Design
5.5 Designers

Une éolienne individuelle

Comment ça marche ?
Les éoliennes s’invitent désormais chez les particuliers. Ces éoliennes domestiques s’installent très facilement et permettent de fournir l’électricité nécessaire à plusieurs appareils ménagers. Produire son énergie de manière durable et dans le respect de l’environnement devient de plus en plus commun et de moins en moins cher ! Installer une éolienne dans votre jardin vous permettra de réaliser des économies mais également d’oeuvrer pour préserver l’environnement. Le geste vert par excellence !

Où trouver mon éolienne ?
Pour en savoir plus, tournez-vous vers notre boutique. Nous vous y proposons des éoliennes à rendement de 38kW/h par mois à 19.5 Km/h de vent. De plus, deux types d’éoliennes vous permettront de choisir la mieux adaptée à votre climat : terrestre ou marine. A vous de choisir !

Un arrosoir malin

Futé et écolo
Cet arrosoir n’est en fait qu’un manche qui se visse sur différents types de bouteilles en plastique. Très malin, ce système permet de donner une deuxième vie à vos vielles bouteilles. Créé sur le principe du recyclage, cet arrosoir permet de réutiliser des objets du quotidien dans un contexte complètement différent. Vos plantes ne seront pas les seules à l’apprécier !

Mon arrosoir écolo
Vous pourrez trouver de nombreux modèles d’arrosoirs écolos. En effet, il est possible de récupérer divers matériaux ou vieux objets afin de réaliser un arrosoir écologique et économique. Nature & Découvertes propose, par exemple, un arrosoir recyclé, réalisé en feuilles de métal destinées à être jetées. Ce patchwork de matières trouve alors une seconde utilité au jardin !

Crédit photo : Nicolas Lemoigne

Récupérer l’eau de pluie

Les cuves de récupération d’eau
Récupérer l’eau de pluie est, non seulement, un réel moyen de faire des économies, mais également un geste citoyen et écologique de protection des ressources naturelle. De plus, l’eau dont vous disposerez sera de meilleure qualité car dépourvue de chlore. Il existe aujourd’hui, des cuves de récupération d’eau de pluie. Pour bien la choisir, vous devrez adapter la taille à l’usage. Pour une utilisation au jardin, comptez 17 litres/m² de jardin. Rendez-vous sur la boutique Maison Facile afin de trouver votre cuve !

Quelques astuces
Toutes les économies sont bonnes à prendre ! Ainsi, lorsque vous lavez vos légumes, pensez à récupérer l’eau. Vos plantes sauront en profiter ! Par ailleurs, le paillage est une très bonne solution pour permettre au sol de conserver l’humidité. Cela vous permettra de diminuer l’arrosage de votre jardin. Pour cela, récupérez de la paille ou des écorces de pin que vous placerez au pied des plantes. Par ailleurs, mieux vaut ne pas défier la nature. Choisissez donc des plantes locales qui s’adapteront mieux au climat de votre région.

Un jardin écologique et économe

le bois raméaux fragmentés ou BRF
Le bois BRF est un bois raméal fragmenté, c’est à dire de jeunes rameaux de feuillus broyé. Nourrissez votre sol avec du bois BRF et vous constaterez que la production d’humus est importante. La structure des sols s’améliore alors de manière notable. Les conséquences sont intéressantes car les rendements sont accrus tout en nécessitant moins d’eau et de désherbage.

Le compost
Le compost permet naturellement au sol d’être fertile. Les plantes ont besoin de certains éléments. Enrichir son sol grâce au recyclage des déchets verts du jardin ou de la cuisine permettra de nourrir les plantes de manière naturelle et saine. En effet, un compost bien mûri fournira un humus nutritif très performant. Il ne sera alors pas nécessaire de se servir d’un engrais vendu en magasin. Fabriquer son compost se révèle être naturel, sain et économique.

Les remèdes de grands-mères

Un insecticide – fongicide naturel
Ceux qui pensent que l’ail ne sert qu’à lutter contre les vampires se trompent. En effet, il permet également de préserver les plantes d’autres créatures de l’ombre. Utilisez l’ail en infusion afin de composer un insecticide et fongicide très efficace. 150 g d’ail frais grossièrement broyé doit être infusé dans 5 l d’eau bouillante. Filtrez après 30 mn, laissez refroidir et pulvérisez tel quel sur les plantes.

Un désherbant écologique
Ne jetez plus l’eau de cuisson de vos pommes de terre ou du riz ! En effet, si vous la pulvérisez sur les mauvaises herbes elle vous servira de désherbant. Plus l’eau est riche en amidon et plus l’action de ce désherbant naturel se révèle efficace.

Un répulsif naturel efficace
Le poivre ne pimente pas que nos assiettes. En effet, une infusion de poivre est extrêmement efficace pour tenir à distance de vos fleurs ou de vos légumes tous les insectes nuisibles. Pour cela, infusez 150 g de poivre grossièrement broyé dans 5 litres d’eau bouillante. Filtrez après 30 mn, laissez refroidir et pulvérisez tel quel sur les plantes.

Crédit photo : Photos Libres

Un jardin sans eau

Les astuces de la Nature
L’écologie est à l’ordre du jour, mais cela ne signifie pas que les jardins doivent perdre de leur éclat. En effet, de nombreuses plantes vous raviront les yeux tout en ne demandant que très peu d’eau. En règle générale, ces végétaux possèdent des racines profondes, qui peuvent aller chercher l’eau très loin. En complément, elles disposent de racine à fleur de terre qui pourront avaler la moindre rosée. Ce sont des plantes à feuillage réduit car en limitant la surface exposée, elles réduisent l’évapotranspiration.

Le jardin d’Elie Alexis
Elie Alexis est le créateur d’un jardin qui s’inscrit dans la problématique actuelle de développement durable et de respect de l’environnement. En effet, ce jardin paysager, ou jardin sec, ne vit que par l’harmonisation naturelle des plantes et du milieux. Le jardin n’a pas besoin d’apport supplémentaire ni en eau, ni en électricité. Sans source, ni puit, Elie Alexis a su faire pousser de nombreuses espèces de plantes qui s’acclimatent de manière naturelle à l’environnement de la Provence Verte.

Visiter le jardin
Adresse : Chemin des Baumes – 83136 La Roquebrussanne.
Téléphone pour rendez-vous : 04.94.86.90.28.
Tarifs : 4 € / adulte, 2 € / enfant (gratuit -6ans), 3 € / personnes pour les groupes (+10 personnes). Site web : Le jardin d’Elie

Crédit photo : Le jardin d’Elie

Last Updated on by David DePierris

Laisser un commentaire