Cheviller dans un plafond plein


Les forces de tractions imposées à une cheville lorsque l’on suspend un luminaire sont très importantes. Il faut donc utiliser des chevilles à expansion qui se bloquent dans le trou lors du vissage…
TempsQuelques minutes
DifficultéDélicat
BudgetQuelques euros

Il vous faut…

&#149 Une perceuse à percussion,
&#149 Ou un perforateur électro-pneumatique,
&#149 Des mèches au carbure de tungstène,
&#149 Des chevilles en nylon ou en plastique,
&#149 Des vis d’un diamètre adapté à la cheville utilisée.

Avant de commencer

Utilisez des chevilles à expansion qui se bloquent complètement et parfaitement dans le trou lors du vissage : une cheville en caoutchouc, en laiton à cône d’expansion ou un boulon d’ancrage en acier.

Comment procéder ?

  1. Percez le béton à 1000/1500 tours par minute avec une perceuse à percussion ou un perforateur électro-pneumatique.
  2. Percez un trou plus profond de 3 à 5 mm que la longueur de la cheville.
  3. Enfoncez la cheville dans le trou.
  4. Si besoin, tapotez légèrement cette dernière avec un marteau pour l’enfoncer parfaitement.
  5. Utilisez une vis d’un diamètre adapté à la cheville utilisée. Vissez à fond pour obtenir l’expansion maximale.
  6. Vous pouvez maintenant y suspendre les luminaires les plus lourds sans danger.
NEWSLETTER
Recevez en avant-première toutes les nouveautés et profitez d’offres de réduction exceptionnelles.
Aranagement de jardin


Service clientPaiement en 3x sans fraisTransporteur spécialiséPaiement sécuriséSatisfait ou échangé sur une sélection de produits