Préparer une nouvelle pelouse


Choisir les bonnes graines, éliminer les mauvaises herbes, amender… autant d’étapes essentielles avant de semer votre nouveau gazon qui lui garantiront santé et résistance…
Nombre de joueursMieux vaut être 2 au moins
TempsPlusieurs semaines
DifficultéA la portée du jardinier débutant
Budget15 euros/m2

Période

La création d’un nouveau gazon se fait entre mars et mi-juillet ou entre août et mi-octobre, avant les fortes chaleurs ou les premières journées froides.

Il vous faut…

• Un désherbant chimique,
• Du fumier,
• Ou du compost,
• Ou de la tourbe,
• Un râteau,
• Un rouleau de 80 kg.

Selon la superficie du terrain :
• Une bêche,
• Ou une motobineuse,
• Ou un motoculteur.

Choisir les graines

Vous trouverez des graines pour tous les usages. Il est donc important de parfaitement définir vos attentes avant de faire votre choix. Vous pourrez ensuite choisir celles qui vous correspondent. Il sera peut-être intéressant de mélanger plusieurs graminées.

Le gazon fin
Pour pelouse décorative. C’est un gazon longue durée à pousse lente. Il est surtout ornemental et résistera mal aux piétinements. Soyez prêt à donner de votre temps pour l’entretenir.

Le gazon rustique
Pour pelouse d’agrément. C’est le gazon le plus courant. Il résiste bien à un piétinement quotidien et s’adapte à toutes les conditions.

Le gazon d’action
Aussi appelé pelouse de sport. C’est le gazon le plus résistant qui résiste à tout. Il demande peu d’entretien.

L’ensoleillement

En cas d’ensoleillement faible, choisissez un gazon pour terrains ombragés et humides.

En cas de fort ensoleillement, optez pour un gazon pour terrains secs.

Préparer le sol

    Eliminer les mauvaises herbes
  1. Commencez par éliminer les mauvaises herbes en passant au besoin un désherbant chimique deux ou trois semaines avant le labour.
  2. Arrachez-les une fois fanées et brûlez-les. Il est très important de ne pas laisser les racines, les plantes repousseraient l’année suivante.

    Amender votre sol

  3. Un mois avant le semis, amendez votre sol avec un compost très bien décomposé (500 g/m2) que vous mêlerez au sol grâce à un labour profond. Cette opération garantie au gazon résistance et durabilité. Elle est primordiale si vous installez votre pelouse après un chantier de construction.
  4. Vous pouvez aussi utiliser un engrais de fond qui apporte à la terre de l’acide phosphorique (P) et de la potasse (K). Respectez les doses conseillées par les fabricants.
  5. Labourez la terre sur 20 cm de profondeur pour enfouir les mauvaises herbes et incorporer amendements et engrais.
  6. Profitez du labour pour éliminer les cailloux les plus gros ainsi que les racines qui ne manqueront pas d’apparaître.

    Niveler votre sol

  7. Avec une pelle, modelez votre sol pour lui donner le relief désiré.
  8. Griffez ensuite le sol pour le niveler et casser les mottes.
  9. Procédez au roulage avec un rouleau de 80 kg.
  10. Un dernier ratissage sera fort utile pour émietter la terre, préparer un lit de semence bien fin et éliminer les derniers cailloux.
  11. Délimitez les contours de la pelouse en traçant un sillon avec le manche du râteau.
NEWSLETTER
Recevez en avant-première toutes les nouveautés et profitez d’offres de réduction exceptionnelles.
Aranagement de jardin


Service clientPaiement en 3x sans fraisTransporteur spécialiséPaiement sécuriséSatisfait ou échangé sur une sélection de produits