Poser des dalles sur du sable


La pose de dalles sur sable est une technique à la portée de tous. Très facile à mettre en oeuvre, il suffit de caler les matériaux sur un lit de sable, elle ne peut être envisagée que pour des matériaux lourds…
Nombre de personnes2 personnes
Temps4-5 heures
DifficultéDélicat
Budget300-450 euros

Période

Toute l’année, quand le sol n’est ni trop sec ni trop humide.

Il vous faut…

&#149 Des cordeaux,
&#149 Une bêche,
&#149 Une dame manuelle,
&#149 Ou une dalle mécanique,
&#149 Une pelle,
&#149 Une pioche,
&#149 Un râteau,
&#149 Un niveau,
&#149 Une règle,
&#149 Un maillet en caoutchouc,
&#149 Du grave ciment,
&#149 Ou du tout-venant,
&#149 Du sable de rivière,
&#149 Des dalles.

Avant de commencer

La pose de dalles sur du sable ne peut être envisagée que pour des matériaux lourds. Elle est particulièrement adaptée aux pavés autobloquants dont les emboîtements renforcent la stabilité de l’ensemble.

Bon à savoir
Il est aussi possible de remplacer le sable par des gravillons fin pour empêcher les fourmis d’y installer une fourmilière. Ce qui à toujours pour conséquence, malgré leur taille, de déstabiliser les dalles au bout de quelques années. (merci à Claude J. pour cette info)

Préparation

  1. Délimitez les contours de la terrasse ou de l’allée avec un cordeau.
  2. Creusez sur 20 cm de profondeur environ (ou plus si vos dalles sont épaisses).
  3. Aplanissez le fond le plus parfaitement possible avec un râteau, une règle et un niveau.
  4. Tassez avec une dame pour une meilleure stabilité du dallage.
  5. Disposez dans le fond un feutre non tissé pour bloquer la végétation et empêcher le sable de fuir dans le sol.
  6. Déposez du tout-venant sur une épaisseur de 10 cm environ.
  7. Nivelez avec un râteau.
  8. Tassez avec une dame.
  9. Recouvrez l’ensemble de 5 cm de sable de rivière.
  10. Etalez au râteau en réglant son épaisseur sur des cordeaux préalablement tendus.
  11. Tassez/tirez-le avec la règle.
  12. Eventuellement, rajoutez du sable.

Poser les dalles

  1. Posez les dalles une à une, sans les faire glisser, en marchant sur celles qui viennent d’être posées. Espacez-les de 1 à 2 cm.
  2. Calez les dalles au fur et à mesure avec un maillet en caoutchouc.
  3. Assurez-vous régulièrement que les dalles sont toutes d’aplomb avec une règle et un niveau.
  4. Damez la surface pavée avec une dame ou un morceau de madrier fixé sur un manche de bois.
  5. Comblez les joints ‘à refus’avec du sable ou de la terre.
  6. Balayez et arrosez en pluie plusieurs fois pour tasser les joints.
  7. Rajoutez du sable ou de la terre si besoin.
  8. Engazonnez les joints en terre, cela stabilisera les dalles.

A savoir

Le feutre non-tissé et les 10 cm de tout-venant peuvent être remplacé par un grave ciment (Mélange de sable, de cailloux et de ciment).

NEWSLETTER
Recevez en avant-première toutes les nouveautés et profitez d’offres de réduction exceptionnelles.
Aranagement de jardin


Service clientPaiement en 3x sans fraisTransporteur spécialiséPaiement sécuriséSatisfait ou échangé sur une sélection de produits