Mon Panier ()
left banner
right banner

Acheter une voiture d’occasion : les points à vérifier


Acheter une voiture d’occasion fait souvent peur au particulier qui n’y connaît pas grand chose. Voilà quelques trucs pour ne pas passer à côté de la bonne occasion…
Il est très difficile pour un particulier de juger de l’état général d’un véhicule. Bien sûr, le contrôle technique est là pour vous rassurer, mais les arnaques sont toujours possibles. Voici donc une liste de points faciles à contrôler qui pourront vous aider à vous faire une idée sur la voiture que vous avez entre les mains. Si le vendeur est sérieux, il ne verra ensuite aucun inconvénient à ce que vous fassiez contrôler la voiture par un professionnel.

Les contrôles à l’arrêt

    Première vérification
  • Vérifiez attentivement la peinture qui peut cacher des défauts. Refusez toute voiture qui présenterait des points de rouille (vérifiez le dessous des ailes, les bas des portes).
  • Examinez le dessous de la voiture à la recherche de points de rouille, de fuites ou de soudures neuves.
  • Une usure inégale des pneus est souvent le signe d’un défaut de parallélisme ou d’une suspension fatiguée qu’il faudra réparer.
  • Vérifiez l’état des sièges avant et arrière, sans oublier les ceintures de sécurité. Inspectez également la ventilation.
  • Des taches d’eau sur les tapis intérieurs ou dans le coffre peuvent dénoncer des fuites (carrosserie déformée, joints défectueux).
    Sous le capot
  • La jauge d’huile doit être pleine. Une couleur laiteuse ou la présence de paillettes traduisent de graves problèmes moteur.
  • Dévissez le bouchon du radiateur. Si le liquide est couleur rouille, le radiateur est corrodé. Passez votre chemin.
  • Même si vous n’êtes pas un spécialiste, examinez attentivement le moteur. Des fils neufs peuvent indiquer des problèmes électriques antérieurs qu’il faudra vous faire expliquer. Examinez les courroies, les durits et les câbles à la recherche d’éventuels signes d’usure.
  • Lorsque vous mettez le contact, tous les témoins du tableau de bord doivent s’allumer. Les témoins de pression d’huile, de charge de batterie et de température doivent s’éteindre dès que le moteur se met en marche.
    Pour finir
  • Faites le tour de la voiture pour vérifier le bon fonctionnement des phares, des clignotants, des feux de détresse, des essuie-glaces.
  • S’il s’agit d’une automatique, attendez que le moteur chauffe et tirez la jauge de la boîte de vitesse. Elle doit indiquer ‘plein’ et doit être rouge. Si elle est noire ou sent le brûlé, la transmission nécessite probablement une réparation coûteuse.
  • Refusez la voiture au moindre bruit suspect lorsque vous mettez le moteur en marche. Regardez sortir la fumée du pot d’échappement : blanche, elle dénonce une fuite d’eau; bleuté, une consommation excessive d’huile et noire, une mauvaise carburation.

Il n’est bien sûr pas question d’acheter une voiture d’occasion si vous ne pouvez pas l’essayer. Prévoyez un itinéraire varié, comprenant un parc de stationnement, une route abîmée, une montée, une descente et une portion d’autoroute.

Les essais en roulant

  • Avant même de commencer à rouler, vérifiez les freins : moteur en marche, appuyez sur la pédale de frein. Si elle est molle ou s’enfonce complètement, il y a certainement une fuite ou de l’air dans le système hydraulique. Mieux vaut alors ne même pas conduire le véhicule.
  • Commencez à roulez dans un coin sans beaucoup de circulation et passez les vitesses. Si elles collent, grincent ou passent par saccades, refusez la voiture. La boîte de vitesse sera à changer rapidement et il s’agit d’une opération coûteuse.
  • Freinez doucement et vérifiez que la voiture reste droite, ne penche pas d’un côté ou de l’autre et que les freins ne grincent pas.
  • Vérifiez qu’il n’y a personne derrière vous et tentez un freinage d’urgence (inutile d’aller plus vite que 30 km/h). La voiture doit s’arrêter immédiatement, rester droite et les freins ne doivent pas crisser.
  • Allez dans un parking vide pour tester la transmission. Roulez en marche avant. Arrêtez-vous, puis passez la marche arrière. Roulez quelques mètres, arrêtez-vous et repassez la marche avant. Faites-le plusieurs fois de suite…
  • A 30 km/h, freinez en retirant les mains du volant. Si la voiture se déporte d’un côté ou de l’autre, il faudra faire vérifier le train avant.
  • Vérifiez les amortisseurs sur une route abîmée. Si la voiture oscille ou fait des bonds, c’est qu’ils sont à changer.
  • Roulez ensuite sur autoroute pour tester les accélérations du véhicule. Soyez attentifs aux bruits éventuels du moteur et à la tenue de route. Des vibrations entre 100 et 130 km/h indiquent un défaut d’équilibrage des roues ou des pneus déformés.
  • A la fin de cet essai, laissez le moteur tourner quelques minutes. Ecoutez le ralenti, vérifiez que la température du liquide de refroidissement reste à une valeur moyenne. Soulevez le capot pour détecter les fuites éventuelles. Inspectez également le sol. Quelques taches noires indiquent une fuite d’huile.

Vous achetez à un particulier

Cet examen rapide effectué et si le véhicule vous intéresse, n’hésitez pas à demander au vendeur de le confier à un professionnel. Cet examen n’est pas forcement obligatoire si le contrôle technique du véhicule est récent.

[ Notre article 'Acheter une voiture d'occasion à un particulier' ]

NEWSLETTER
Recevez en avant-première toutes les nouveautés et profitez d’offres de réduction exceptionnelles.
Aranagement de jardin


Service clientPaiement en 3x sans fraisTransporteur spécialiséPaiement sécuriséSatisfait ou échangé sur une sélection de produits